mercredi 30 avril 2014

Sur les chemins du Piton de la Fournaise


Donc! Aujourd'hui 1er mai, les 3 blogueuses-voyage instigatrices du rendez vous balades&nous ont décidé de nous emmener sur des chemins de randos.

Ma plus belle rando?

 Tout le monde sait que je suis une sportive invétérée. hum hum. 
Une balade tranquilou, les mains dans les poches, les cheveux au vent légers, la clop au bec... ça, Ok. Une rando, une vraie, avec des jambes en béton armé ? De suite je suis moins emballée.
Mais ça c'était avant. Avant la réunion.
 La Réunion, the pays de la Randonnée avec ses cirques, remparts et volcan inscrits au patrimoine mondial de l'unesco.
Et à la Réunion il y a un truc  ( entre autres) à voir absolument, un truc qui culmine à  2 632 mètres d'altitude, qui gronde, qui vit, qui crache de temps en temps de la lave en fusion, le bien nommé: piton de la fournaise. 
Et ce piton se randonne!
Sportif ou pas c'est The rando. Une petite grimpette de rien du tout et promis, à l'arrivée le spectacle est époustouflant. Regardez vous même:
vue 360° du cratère (source IRT )




Et, moi, la grande sportive, je l'ai fait! Oui m'sieurs dames, j'ai fait le piton de la Fournaise!
 A peine débarqués dans notre nouveau chez nous, on s'est attaqué à ce fleuron du patrimoine réunionnais. 
On aurait peut être du attendre un peu. 

Ça commence très tôt un matin. Très tôt pour éviter les nuages qui peuvent arriver très vite. Il vaut mieux aborder le volcan au petit matin. 
Une vision lunaire, sur la route de la plaine des sables. Un long ruban tracé au milieu d'un no man's land de sable rouge. Aucune (ou presque aucune) végétation, on sent de suite qu'on arrive là où les éléments sont rois, là où l'homme est tout petit.
 Et puis on laisse la voiture, et on commence la promenade.
Au pas de Bellecombe on découvre l'enclos.

On est là sous la petite flèche rouge, vous nous voyez? On va traverser cette vaste étendue de lave solidifiée," l'enclos", et monter monter monter sur les flancs du volcan pour enfin voir ce cratère de tout en haut.


Mais d'abord il va falloir descendre. Et ça descend sec.


Depuis l'escalier, le formica leo ressemble à une petite pustule, mais à voir les petits points blancs ( les autres vaillants randonneurs) qui s'agitent autour on prend la mesure de la chose.


On est enfin dans l'enclos, c'est parti.





on approche du formica léo .On ne sait plus où regarder devant ce surprenant panorama si désert et si étrangement vivant. Tout en haut de ce cône volcanique on est happé par le spectacle alentour.

 Ouiii on l'a fait!!
Du calme les mecs! c'est maintenant que ça commence, le formica leo était un apéro, il nous reste 5-6 kms de grimpettes pour crier victoire.





Points blancs sur lave. Ou plus communément chemin balisé. il suffit de suivre les petits points, c'est pas compliqué.

Et voilà, c'est là que ça se corse, la pingshifamily ne fait jamais les choses comme tout le monde. 
Tout le monde suit le chemin balisé. Chemin qui monte lentement mais surement sur le piton. Tout le monde mais pas nous!
Il a fallu que je repère un groupe de 6 personnes qui allaient tout droit, elles, ça devait être plus court, et puis là regarde, il y a un chemin, il y a des points noirs, on a qu'à les suivre. Nan parce que là ça fait déjà 1 heure qu'on est là et il fait un peu plus frais, ce serait pas mal de couper.

Voilà! C'était l'idée du siècle. On a suivi le petit groupe de loin, les points noirs de près... et ça n'en finissait plus, à chaque fois qu'on pensait arriver plus très loin du bout on s’apercevait qu'on en était même pas à la moitié. Plus de 480 m de dénivelé dans les pattes avec une pente de 15% ( non j'en sais rien mais ce ne sont pas des lacets, ça grimpe vraiment). Je vous passe les larmes de fatigue de la grande sportive, les "j'en ai marre, j'arrête! les  "laissez moi mourrrrrir ici"
Et tout ça pour quoi? Pour arriver enfin en haut... le nez face à une pancarte:

Attention suite à l'effondrement de 2007, les bords du cratère Dolomieu sont instables, ne vous approchez pas! Risque d'effondrement.

Bouhououououhouhou sniffff snifff
Nan! Hors de question que j'avance, mais qui a eu cette idée de cinglé?

En réalité les points noirs sont les anciens points blancs de l'ancien balisage, celui d'avant 2007, avant l'énorme éruption et l'effondrement de cette partie du cratère. Ils ont juste été repeints couleur lave pour que les gens ne s'aventurent pas sur ce versant.Le nouveau chemin emmène les randonneurs de l'autre coté du volcan, sur une pente plus douce et plus sécurisée.
Ça, c'est le guide du petit groupe devant nous, en pause sandwich devant le panneau, qui nous l'a dit. On était bien péteux. Et sans ce guide c'était évident qu'on rebroussait chemin sans même jeter un oeil dans le cratère.

Ne faîtes pas comme nous. Une randonnée au volcan, au piton de la fournaise, ça se prépare. On a eu beaucoup de chance, il a fait beau toute la journée, pas un nuage, donc excellente visibilité, quand on sait que le volcan peut se retrouver dans le brouillard très soudainement....Bref!

Et puis on est redescendu, 3 heures de montée, beaucoup moins pour descendre. de vrais cabris.




Un dernier coup d'oeil avant de reprendre les escaliers.

On en parle des escaliers pour remonter au pas de bellecombe?
Non hein? Peu importe que je me sois assise sur chacune des 23 675 pµ**i* de marche, à bout de souffle, les jambes en compote. 
Peu importe. 
 J'ai des souvenirs plein la tête et même si j'ai râlé beaucoup un peu quelque chose me dit que ce n'était pas ma dernière rando à la Réunion.
Etais-je une randonneuse qui s'ignorait?



 Cet article participe au rendez-vous mensuel « En France aussi » de  Voyage Féminin, La Terre sur son 31 et Le coin des voyageurs



31 commentaires:

  1. peut-être... en tout cas, les photos sont superbes ! perso, j'ai fait l'etna mais dans mon souvenir, même si j'ai été impressionnée à l'époque, le paysage sicilien était beaucoup moins lunaire qu'à la Réunion... des bizz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai vu des images de l'Etna avec des orangers accrochés à ses parois. c'est peut être pas le mm type de volcan, celui ci est effusif, je crois que l'Etna est également explosif (???)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. ça l'est. et 6 ou 7 heures de rando, alors c'est qui la sportive?

      Supprimer
  3. Réponses
    1. oui je me souviens que tu avais parlé, mais tu étais allée jusqu'au cratère toi?

      Supprimer
  4. Euh, tu es en avance d'une journée !
    C'est pour demain !
    Sév ne va pas être contente !
    +
    Chez nous en Alsace, il y a des pitons d'huile dans les garages !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça change d'habitude je suis en r'tard. j'attends demain alors pour commenter les commentaires ;)

      Supprimer
    2. Mais keski raconte l'Oth ??? Moi, tant que je vois que tu es RDV, ça me convient !!
      Et Oth se trompe, ce sont des pythons-tuile que l'on encontre en Alsace :P
      Ceci dit, quel dépaysement !! Bravo pour ta rando sportive et hasardeuse !

      Supprimer
    3. il y en a pleins d'autres qui ont suivi, mais celle là était mémorable. Toutes les 2 on a fait du recyclage de souvenirs pour cette édition ;) quand je vois la tête de bébé de mon 1m 80... la Réunion est bel et bien derrière nous

      Supprimer
  5. C'est cool que tu sois en avance, après pareille balade, je suis mûre pour aller au dodo ;-)
    Le paysage est impressionnant, je t'envie d'avoir pu voir cela :-)

    Ma plus belle "randonnée", c'est le Val sans retour en forêt de Brocéliande.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la forêt de Brocéliande j'en rêve. C'est idiot d'avoir habité à une centaine de kms et ne jamais y être allé. je suis certaine que ce doit être "magique"

      Supprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  7. Whaouuuu ! Impressionnant !!
    En effet ça devait être the rando !
    Tes photos sont magnifiques

    (La blonde qui a ecrit un com et reçu un coup de fil en même temps s' est permise de supprimer son commentaire publié inachevé)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'était la première, il y en a eu d'autres, différentes mais toujours aussi incroyable et je ne pleurais plus. bon ok sauf sur le chemin des anglais, à la possession. ancien chemin des esclaves fait d'empierrement pour gravir une " côte", des marches de 30/ 40 cm de haut. Là j'ai rebroussé chemin, surtout quand on a croisé des mamies en promenade de santé avec leur bâton et leurs chiens. humiliation totale ;)

      Supprimer
  8. Une randonnée qui m'a l'air bien fatigante à réaliser mais qui doit laisser une certaine fierté quand on arrive au bout ... J'avoue que ce n'est pas le type de randonnée que j'aimerais faire car les paysages me paraissent arides et j'aime faire des efforts pour de magnifiques paysages avec des sapins, des lacs, des animaux à voir ... c'est d'ailleurs pour cela que j'apprécie la Haute-Savoie ;-)

    Ma participation : http://www.lesvadrouilleurs.net/recits-de-sejours/randonnee-en-vallee-dabondance-a-la-rencontre-des-bouquetins/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui très fière une fois le pas de Bellecombe retrouvé.
      j'adore la montagne en été comme toi, mais tu sais à la Réunion c'est la montagne en été tous les jours avec une végétation de folie, Et quel plaisir de dormir dans un gîte la veille dans les hauts proche du volcan avec 10° la nuit quand toute l'année on a du 30. et si il n'y a pas de bouquetin ou de marmotte il y a des endormis (caméléons), des tangs ( sorte de hérisson) des bibs ( araignées magnifiques) des pailles en queue.... pas sur le volcan certes mais ce panorama minéral est stupéfiant. Et c'est totalement dingue de passer la journée au volcan et de redescendre au lagon en fin d'après midi. c'est magique!!! qu'est ce que ça me manque!

      Supprimer
  9. Waouw j'adore ! Je voyage par procuration avec toi :-) Mon copain n'a pas de photos et sa "mère" ne sait jamais où elle les a rangées quand j'arrive chez eux :-D C'est vraiment magnifique en tout cas, jveuuuux le faire ! (par contre je pense que je vais pleurer dès que ça va un peu monter ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu iras un jour Anna et tu prendras un de ces pieds!! bien mieux qu'en photos ;)

      Supprimer
  10. Superbes photos !
    Cela me rappelle des souvenirs, sauf que nous n'étions que descendus dans l'enclos. Nous avions commencé la ballade trop tard et il faisait bien trop chaud pour cette traversée du désert.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la plupart des gens vont dans l'enclos et sur le formica leo. ;) mais tu as vécu les satanés escaliers toi aussi?

      Supprimer
  11. Deux articles sur la Réunion pour ce rdv ! Avec une super randonnée comme celle-ci, je comprends la sportive anonyme que tu es devenue :). Tes photos donnent envie de suivre tes pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui j'ai vu et deux histoires de routes secondaires :)
      vous n'allez pas arrêter Sylvie?
      j'adore ce principe, découvrir les billets de tout le monde, avoir un nouveau thème chaque mois, cogiter sur ce qu'on va bien pouvoir raconter....
      j'imagine que c'est un boulot de dingue et je trouve dommage qu'il n'y ait pas une participation plus importante même si on est bon groupe d'archi fidèles qd mm.

      Supprimer
  12. Ton article me fait trop rire ! Même délire que moi pour le raccourci !
    J'ai aussi écris un article sur mon ascension du Piton... et comme toi, les marches du retour... Bref, on se comprend ;-) Il faut le vivre pour comprendre !
    http://voyagefeminin.fr/2014/01/grimper-en-haut-du-piton-de-la-fournaise/
    En tout cas merci pour ta participation et pour les encouragements sur le maintien des rendez-vous !
    Et merci aussi pour la vidéo... je ne sais pas si je vais oser l'envoyer aux personnes que tu as mentionné :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'avais vu ton billet piton. Alors pour la petite histoire mon fils que tu vois sur les photos est asthmatique, lui il a grimpé les marches les doigts dans le nez après nos 5 heures de volcan et il s'est foutu de moi copieusement quand je suis arrivée en haut suffocant et soufflant comme un boeuf, pfff aucun respect!
      et si ose!! en même temps ça ne t'apportera pas grand chose. Ceci dit j'avais envoyé mon gribouillis sur bejisa http://thepingshblog.blogspot.fr/2014/01/bejisa.html sur actus météo 974, résultat près de 2000 vues en 2 jours, mon blog n'est pas monétisé, mais quand même ça fait plisir. et ils vont adorer ta vidéo ;)

      Supprimer
  13. C'est impressionnant et absolument grandiose <3

    RépondreSupprimer
  14. voici une rando qui donnent envie, bravo pour tes photos et merci pour le partage./.. et effectivement je ne connaissais pas ton blog ! maintenant c'est fait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu es pardonnée :D pour en revenir à mon passage de ce jour chez toi, regarde ton billet sur l'allaitement. on ne peut pas toujours répondre à tous les coms ;)

      Supprimer
  15. absolument! et magique et encore plus quand le piton se met à cracher de la lave. mais là accéder au pas de bellecombe est très compliqué , si c'est une petite éruption il y a un monde dingue

    RépondreSupprimer

un petit mot? Noubliez pas de cocher M'informer pour recevoir les réponses à vos commentaires.